L’augmentation des températures entraîne souvent une sensation de jambes lourdes, qui peut même se transformer en douleur handicapante, à tout âge. Nous proposons donc quelques exercices pour lutter contre ce problème, et vous souhaitons de retrouver des jambes légères ! Ces exercices ont pour objectif d’améliorer la circulation sanguine des jambes. Ils sont donc bénéfiques pour tous, même sans sensation de jambes lourdes, et sont praticables à tout âge. Pourquoi ne pas en faire une activité avec toute la famille ?

La sensation de jambes lourdes est souvent liée à une mauvaise circulation sanguine dans les jambes, entraînant des picotements, des douleurs, ou des gonflements. Ce phénomène s’accentue avec la chaleur. La pratique de certaines activités physiques peut agir sur ce problème, notamment en stimulant la circulation sanguine vers le haut du corps ou en augmentant le rythme respiratoire et donc la remontée du sang vers la poitrine. Muscler ses jambes peut également avoir un effet de contention bénéfique pour les veines.

SOMMAIRE
Quels exercices spécifiques contre les jambes lourdes ?
Quels sports pour l’amélioration la circulation sanguine des jambes
Quels sports éviter quand on a les jambes lourdes ?

Quels exercices spécifiques contre les jambes lourdes ?

Exercice 1 : S’allonger confortablement sur le dos, une jambe pliée avec un pied à plat, et l’autre jambe levée vers le plafond, légèrement plus haut que le genou de la première jambe. À l’expiration rapprocher le genou de la jambe levée vers la poitrine, tout en vidant les poumons. Puis tendre de nouveau la jambe en inspirant, lentement. Faire une quinzaine de répétition par jambe. Cet exercice permet d’accentuer le retour veineux des jambes vers le cœur, et d’ainsi réduire les douleurs.

Exercice 2 : Toujours allongé sur le dos, lever les deux jambes en pliant les genoux, les cuisses doivent être à angle droit avec le torse. Lever les deux pieds vers le ciel en inspirant profondément, puis plier les jambes en expirant pour ramener les pieds vers les fesses, cuisses toujours perpendiculaires au corps. Faire une vingtaine de répétitions. Cet exercice permet de mieux faire circuler le sang dans les parties basses de la jambe.

Exercice 3 : Debout, le buste bien droit, lever un genou le plus haut possible vers le torse tout en fléchissant la cuisse de la jambe restée au sol. Faire une vingtaine de fois par jambe, ou s’arrêter avant si cela devient trop difficile. Cet exercice permet de renforcer les muscles de vos jambes. Vos muscles auront un effet de contention sur les veines. Variante plus facile : faire le flamand rose : rester sur une jambe en rempliant la deuxième pendant 1 minute et faîtes la même chose avec l’autre jambes. Cela vous fera également travailler l’équilibre.

Exercice 4 : Debout, pieds parallèles et alignés à vos hanches, monter sur la pointe des pieds et redescendez pieds à plat. Répéter ce mouvement au moins une vingtaine de fois. Cela renforcera les muscles de vos mollets et activera la circulation.

Ces mouvements sont accessibles pour tous, toutes générations confondues, et l’idéal est de les faire quotidiennement. N’hésitez à lancer le défi à votre entourage !

Quels sports pour l’amélioration la circulation sanguine des jambes ?

Le sport est souvent recommandé pour améliorer la circulation sanguine. En effet, certains mouvements permettent de renvoyer le sang vers le haut du corps, et de maintenir une bonne tonicité musculaire. Voici lesquels.

Marcher pour stimuler la circulation veineuse

La marche rapide est très recommandée pour améliorer le quotidien des personnes souffrant de sensation de jambes lourdes. Cela permet d’activer la circulation vers le haut du corps. Il est recommandé à chacun de marcher au moins une demi-heure par jour. Alors pourquoi ne pas profiter de l’été pour aller marcher en famille et challenger vos enfants ou petits enfants sur le nombre de pas parcourus ? Vous pourrez ainsi découvrir de nouveaux endroits, et passer un agréable moment ensemble.

Pour rendre la promenade plus attrayante pour des jeunes enfants, pourquoi ne pas aller sur la plage ou dans un parc avec un ballon dans lequel taper pendant que vous marchez ? Vous pouvez également leur proposer de prendre leur vélo, trottinette ou patins à roulettes pour vous accompagner. Qui sera le plus rapide ?  

Découvrez tous les bienfaits de la marche à pied ici

À quelle fréquence faire du vélo pour améliorer la santé de ses jambes ?

Pour les plus sportifs, le vélo est également recommandé pour alléger les sensations dans les jambes. En appartement, salle de sport ou en extérieur, il permet de muscler les mollets et les cuisses, ce qui favorise la santé du système veineux. Pour des effets optimaux il faudrait faire du vélo au moins une fois par semaine. Bien sûr, l’idéal serait d’en faire un petit peu tous les jours.

Cet été, ce sera l’occasion de vérifier si vos petits-enfants n’ont pas oublié les leçons de vélo depuis vos dernières vacances.

Quels sports aquatiques sont bons pour les jambes ?

Bien entendu, de nombreux sports aquatiques comme l’aqua bike, l’aquagym ou la natation permettent de stimuler le retour veineux. Mais bien sûr, tout simplement marcher dans l’eau est déjà un excellent exercice. Pourquoi ne pas profiter d’un moment lors duquel vous surveillez vos petits-enfants pour vous aussi mettre vos jambes dans l’eau et faire quelques exercices ? Jouer avec eux dans l’eau, au ballon par exemple, stimulera également très bien la circulation sanguine de vos jambes.

Le petit plus ? L’eau réduit les sensations de fatigue et les œdèmes, tout en améliorant le tonus cardiovasculaire. Alors n’hésitez plus : faites une sortie piscine ou plage et organisez des concours de natation avec votre famille !

Quels sports éviter quand on a les jambes lourdes ?

Si de nombreux sports sont recommandés pour soulager les sensations de jambes lourdes, certains ne le sont pas, et sont même à éviter en cas d’insuffisance veineuse. C’est le cas de tous les sports qui demandent des contractions musculaires très intenses et sur de longue durée ou qui peuvent entraîner des chocs, comme les sports de combats, le football ou le rugby, le squash ou l’haltérophilie.

Les sports dits à rebonds ou à impacts, nécessitant des sauts à répétition ou des piétinements peuvent également être déconseillés, car ils peuvent fragiliser les parois veineuses. Cela concerne notamment l’athlétisme, le handball ou le basket-ball.

À noter : pour être certains de pratiquer la bonne activité selon votre état de santé, consultez toujours votre médecin. Veillez également à vous équiper du matériel adapté à ces activités.

Demander mon magazine gratuit