Maladie, accident, dépendance, décès font partie des aléas de la vie et personne n’est capable de les prévoir. Le rôle d’un contrat de prévoyance est de réduire au maximum les conséquences financières liées à ces événements et ainsi de protéger les familles face à une baisse de revenus.

Contrairement à la complémentaire santé qui vient compléter les remboursements de la Sécurité Sociale, une assurance prévoyance permet de conserver son niveau de revenu en cas d’accident de la vie. La prévoyance couvre ainsi de nombreux domaines : prévoyance en cas d'accident, prévoyance familleprévoyance santé, prévoyance dépendanceprévoyance décès, prévoyance retraite.

ampoule le saviez-vous ?Le saviez-vous ? Selon la loi n° 89-1009 du 31 décembre 1989, appelée loi EVIN, la prévoyance réunit « les opérations ayant pour objet la prévention et la couverture du risque décès, des risques portant atteinte à l'intégrité physique de la personne ou liés à la maternité, des risques d'incapacité de travail ou d'invalidité ou du risque chômage ».

Pour mieux appréhender le rôle de la prévoyance, il est nécessaire de bien comprendre le système de protection sociale français. Ensuite PRÉVOIR vous explique à quoi servent les différents contrats.

SOMMAIRE :
> Le système de prévoyance en France
> Le fonctionnement du contrat prévoyance
> Comment choisir son assurance prévoyance ?

Le système de prévoyance en France

Le régime de base de la Sécurité Sociale

Le régime de base vous protège en cas de problème de santé grâce au versement d’une prestation financière. Cependant, cette couverture reste partielle et ne permet pas de faire face aux conséquences financières d’un événement imprévu.

Le régime complémentaire obligatoire

Contrairement à une complémentaire santé, une prévoyance complémentaire est en principe facultative en entreprise. Cependant, elle peut être obligatoire lorsqu’une convention collective ou un accord de branche le prévoit.
Par exemple, la convention collective nationale pour les cadres (1947) permet aux cadres de bénéficier d’une garantie décès souscrite par leur employeur.

Par ailleurs, la législation française oblige les employeurs, depuis la loi de mensualisation du 19 janvier 1978, à délivrer un certain pourcentage du salaire à leurs salariés en cas d’arrêt de travail pour cause de maladie ou d’accident s’ils ont plus d’un an d’ancienneté et sous certaines conditions.

Ces solutions ne sont pas suffisantes à couvrir les nouveaux besoins et la perte de revenus. Aussi, 66 % des Français craignent l'avenir (75 % pour les jeunes de 18 à 24 ans)1.

La prévoyance collective

Un contrat de prévoyance peut cependant être souscrit par l’entreprise pour ses salariés.
Ce type de contrat possède de nombreux avantages :

  • Les tarifs sont avantageux grâce à la mutualisation des risques à l’ensemble des salariés,
  • L’entreprise peut également prendre à sa charge une partie des cotisations,
  • L’offre est adaptée au métier ou au domaine d’activité des salariés.

Ce contrat peut être une assurance prévoyance obligatoire ou facultative. Certaines branches professionnelles peuvent imposer une prévoyance professionnelle.

La prévoyance individuelle

Si vous ne bénéficiez pas de prévoyance entreprise ou que celle que vous avez ne vous couvre pas suffisamment, vous pouvez également souscrire à un contrat d’assurance prévoyance individuel. Facultative, cette prévoyance complémentaire permet de protéger votre famille en complétant la protection du régime de base.

Le fonctionnement du contrat prévoyance

Les français se sentent mal préparés pour faire face aux conséquences des aléas de la vie : 

  • 68 % en cas de maladie de longue durée
  • 65 % en cas d’invalidité temporaire ou permanente suite à un accident
  • 62 % en cas de décès d’un proche ou d’obligation de prendre en charge un proche dépendant1

Infographie résumant les principales inquiétudes des Français en matière de prévoyance 

Avec une assurance prévoyance individuelle :

  • Vous optez pour le niveau de prestation dont vous avez besoin. Celui-ci détermine le montant de la cotisation que vous allez payer tous les mois, tous les trimestres, tous les semestres ou tous les ans (selon les contrats).
  • Si le risque (maladie, décès…) se réalise, vous percevez un capital, une rente ou une indemnité journalière (selon les garanties).
  • Vous pouvez également bénéficier de services d’assistance pour faire face aux aléas de la vie comme une aide juridique, psychologique ou ménagère.

À quoi sert la prévoyance ?

Décès, accident, maladie, invalidité, incapacité de travail, perte d’autonomie, décès et obsèques… la couverture prévoyance de base de la Sécurité sociale ou de votre régime obligatoire est insuffisante : les versements sont plafonnés, temporaires et révisables. Se protéger contre les aléas de la vie est pourtant essentiel pour en réduire les conséquences sur votre santé et les finances de votre foyer. 

Les garanties de prévoyance individuelle vous protègent, vous et vos proches, contre les aléas de la vie.

> Au total, chaque année en France, 21,8 millions de personnes se rendent aux urgences3, et 12,9 millions sont hospitalisées après un accident, parmi elles, 363 000 décèdent4. Alors finalement, peut être que les imprévus ça n’arrive pas qu’aux autres.

Quelles sont les conséquences d’un aléa de la vie ?

Les aléas de la vie peuvent avoir de lourdes conséquences sur vos finances et l’avenir de votre famille. Entre les frais liés à l’hospitalisation (forfait journalier, chambre individuelle, dépassements d’honoraires), l’achat de matériel spécialisé (fauteuil roulant, matériel de soins, lit médicalisé) ou les aides à domiciles (ménages, repas, soins), les frais peuvent être très élevés.

Il peut également y avoir d’importantes dépenses liées : par exemple si vous vivez au sixième étage sans ascenseur mais ne pouvez plus monter les escaliers, vous allez devoir déménager. Et si vous accompagniez vos enfants à l’école et que vous n’aviez plus la capacité de le faire, il faudrait faire appel à une personne pour vous aider. 

En plus, si vous êtes dans l’impossibilité de travailler, vous pourriez subir une perte de revenus. Cela pourrait être difficile de tout assumer, en plus de vos dépenses inévitables habituelles (gaz, eau, essence, électricité, charges diverses, crédit immobilier ou consommation).

Quelle garantie prévoyance ?

Une couverture prévoyance peut vous offrir de nombreuses garanties : 

  • Rente invalidité : permet le versement d’une rente mensuelle pour maintenir votre niveau de vie et faire face aux frais liés à l’invalidité.
  • Capital invalidité : permet le versement d’un capital qui peut être nécessaire pour aménager votre habitat ou faciliter votre reconversion professionnelle.
  • Indemnités journalières en cas d’Incapacité Temporaire Total de Travail : permet le versement d’une indemnité forfaitaire pour compenser la perte de revenus.
  • Capital maladie grave : permet le versement d’un capital en cas de maladie grave, et adapter ses habitudes de vie, régler toutes les dépenses de confort non prises en charge par l’Assurance maladie, mais qui sont importantes pour accompagner votre guérison (comme l'adaptation de votre habitat ou le financement d'une aide ménagère).
  • Capital Blessure grave : permet le versement d’un capital pour faire face aux conséquences financières de votre convalescence.
  • Rente en cas de décès : permet le versement d’une rente à votre conjoint afin de compenser la perte de votre revenu. Cette rente peut être temporaire ou viagère.
  • Rente éducation : permet le versement d’une rente à chaque bénéficiaire désigné afin qu’ils puissent subvenir à toutes leurs dépenses courantes et financer leurs études.

Si vous souhaitez plus de renseignements sur l’assurance prévoyance, n’hésitez pas à réaliser un devis afin d’être recontacté dans les plus bref délais par l’un de nos conseillers.

Comment choisir son assurance prévoyance ? 

Il existe plusieurs types de contrats d’assurance prévoyance, qui vous permettent d’anticiper plusieurs risques. 

Pour vous accompagner, nos conseillers vous rencontrent à votre domicile. Ils prendront le temps de trouver la solution adaptée à votre situation et à votre budget. Pour prendre rendez-vous, renseignez vos coordonnées sur notre site, ou téléphonez au 0 969 321 901 (du lundi au vendredi de 8h30 à 18h, appel non surtaxé).

Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance en cas d’accident ? 

Un coup dur, comme un accident ou une maladie grave, peut arriver à tout moment.

Accident domestique, de la circulation, ou lors de la pratique de loisirs, invalidité, traitement prolongé… Si les frais médicaux sont pris en charge par la Sécurité sociale et la complémentaire santé, un important reste à charge peut demeurer, auquel s’ajoute souvent une baisse de revenus. Mieux vaut donc anticiper les conséquences d’un coup dur dès aujourd’hui.

> Renseignez-vous sur notre Solution coups durs

À quoi sert une assurance famille ?

L’assurance prévoyance peut vous permettre de préserver la sécurité financière de vos proches en cas d’imprévus, avec la Solution prévoyance famille.

La prévoyance familiale vous aide à maintenir le niveau de vie de votre famille, notamment en cas de décès, d’invalidité ou d’arrêt de travail. Vous ou votre famille pourriez percevoir un capital, une rente ou des indemnités en complément de celles versées par votre régime de base. 

Famille sur un ponton au milieu de l'eau

Indemnités journalières, rente conjoint, rente éducation, capital… pour en savoir plus : Qu’est-ce que la prévoyance familiale ? 

> N’hésitez pas à demander votre magazine gratuit dédié

C’est quoi la prévoyance santé ?

Une assurance santé, avec plusieurs niveaux de garanties, vous permet d’avoir accès à des aides au moment ou vous en avez le plus besoin : en cas d’hospitalisation ou de maladie. 

> Qu’est-ce que l’assurance santé ?

Qu’est-ce qu’une assurance dépendance ? 

Rester vivre chez soi le plus longtemps possible, même en cas de perte d’autonomie, est la solution la plus confortable et la moins coûteuse. Cependant les frais peuvent finalement être très élevés : aménagement du logement, aides et soins à domicile, équipements spécifiques... La Solution Maintien Autonomie peut vous permettre d’assumer ces éléments.

> La perte d’autonomie, comment l’anticiper ?

Pour bien vieillir chez soi le plus longtemps possible, il faut anticiper dès les premiers signes de perte d’autonomie. 

N’hésitez pas à demander votre magazine thématique gratuit

Comment anticiper son décès ou ses obsèques ?

Lors de la disparition d'un proche, la famille doit faire face à de nombreuses contraintes (frais d'obsèques, organisation de la cérémonie, administration), qui rendent ce moment encore plus éprouvant. 

Dispenser sa famille de se soucier du financement et de l'organisation de ses obsèques ? Faire respecter ses dernières volontés ? C'est possible. Avec nos solutions de prévoyance décès ou prévoyance obsèques, vous pouvez anticiper et garder l'esprit tranquille. Préparer son départ, c'est rendre un dernier service aux gens qui comptent.

> Quelle est la différence entre les contrats décès et obsèques ?

famille autour d'un nourrisson

Combien coûte une assurance prévoyance ?

Le montant des cotisations dépend des garanties, montants et options choisis par l’assuré. Le coût de votre assurance est donc adapté à vos moyens et vos besoins.

Il est possible de changer vos options et garanties en cours de contrats pour que celui-ci soit toujours parfaitement adapté à votre situation, même si celle-ci évolue.

______________________

Sondage OpinionWay pour PRÉVOIR, 2017.
Drees, « Les établissements de santé », édition 2020.
Atih, Agence technique de l’information sur l’hospitalisation, « Hospitalisation tous champs », juillet 2020.

Voir nos Solutions Prévoyance
decoration image

Besoin d'un devis