Un coup dur peut vite arriver : accident domestique, accident du travail sur le trajet entre le domicile et le travail, accident de la circulation, accident ayant lieu lors de déplacements dans le cadre de la vie privée, accidents lors de la pratique de loisirs…

infographie accidents de la vie courante

 

Les accidents de la vie courante (ACVC) sont la troisième cause de mortalité en France, derrière les cancers et les maladies de l’appareil circulatoire et les maladies cérébrovasculaires.

4,5 millions de victimes ont recours aux urgences et 500 000 d’entre eux sont hospitalisés, sur les 11 millions d’accidents de la vie courante recensés chaque année en France.

On dénombre 20 à 25 000 décès par an en raison d’accidents de la vie courante (chiffre stable depuis 2000, alors que la mortalité routière a été divisée par deux). Ce chiffre comprend 3 000 décès par étouffement ou suffocation, 2 000 par intoxication, 9 600 à la suite d’une chute, et 1 000 par noyade.

Concernant les accidents domestiques, 25% ont lieu dans la cuisine, et 33% dans le jardin, dont seulement 16% des français estime la dangerosité réelle. Dans les jardins français on dénombre par an 340 000 accidents de jardinage ou de bricolage, 200 accidents graves de barbecue, et plus de 100 noyades en piscines privées familiales.

Au sujet des accidents de la circulation, on recense en France plus de 70 000 accidents de la route par an, induisant entre 20 et 30 000 hospitalisations chaque année, et plus de 3 000 décès. 

Enfin, en France près de 650 000 cas d’accidents du travail (dont accidents de trajets professionnels) ont été rapportés en 2019. Ils ont causé près de 800 décès par an et entre 30 et 35 000 invalidités permanentes par an.

Voir nos Solutions Prévoyance
decoration image

Besoin d'un devis