Après dix ans d'existence, le régime du micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) continue à séduire puisqu’il attire actuellement près de 1,3 million de personnes.

En 2019, le régime de la micro-entreprise subira plusieurs changements :

  • Rattachement au Régime général de la Sécurité sociale
  • Extension du dispositif d'exonération de début d’activité (ex-ACCRE) à l’ensemble de créateurs et repreneurs d’entreprise
  • Congé maternité aligné sur celui des salariés
  • Exonération de cotisation foncière des entreprises (CFE) pour les micro-entrepreneurs aux faibles revenus
  • Le stage de préparation devient facultatif
  • Suppression de l’obligation de détenir un compte bancaire
  • Indemnisation chômage
decoration image

Besoin d'un devis