Wearables, applications mobile… On ne compte plus les innovations qui permettent désormais aux utilisateurs de smartphones de contrôler leurs constantes vitales et anticiper les problématiques de santé que qu’ils pourraient rencontrer. Une tendance de fond dont les GAFA sont bien décidés à s’emparer.


Les GAFA s’occupent de votre bien-être

A l’occasion de la keynote d’Apple, la firme à la pomme a présenté ses dernières innovations et l’entreprise américaine a introduit la possibilité pour l’utilisateur de contrôler le temps passé sur ses différentes devices. Pour ce faire, la fonctionnalité “ne pas déranger” a été enrichie et un meilleur contrôle sur la gestion des notifications a été mis en place.  

La promesse derrière cette première évolution : vous faire passer une meilleure nuit de sommeil en obscurcissant l’affichage et en empêchant les notifications d’apparaître sur l’écran verrouillé. La nouvelle gestion des notifications vous permet, quant à elle, de les éteindre complètement ou les centraliser pour les consulter plus tard.


L’objectif d’Apple étant ici jouer la transparence en redonnant à l’utilisateur du pouvoir sur ses données. Celui-ci aura désormais à disposition des données comme le temps passé sur certaines applications ou site web, le nombre de consultations de son téléphone par jour, etc…


Apple n’est pas le seul membre des GAFA à montrer de l’intérêt pour la santé. Le géant américain Amazon a dévoilé récemment la création d’une équipe “health & wellness” au sein de la filiale en charge d’Alexa, le fameux assistant vocal créé par la firme américaine. Cette équipe aura pour but de développer des services notamment à destination des diabétiques.

Des dispositifs toujours plus intelligents


Bracelets, montres connectées, applications dédiées... les dispositifs permettant de contrôler ses constantes de santé commencent à bouleverser le quotidien de chacun. Selon un sondage Opinion Way pour DistreeConnect réalisé en 2017, les français estiment bien connaître les objets connectés. Pour 45% d’entre eux, ils représentent même une révolution.


Mais qu’en est-il de leur utilisation dans la vie quotidienne ? De plus en plus de français possèdent des objets connectés (52%) avec en première place la télévision connectée (29%), suivie par l’alarme ou la caméra connectée (12%), le bracelet connecté (12%) puis la montre connectée (11%).


Les répondants identifient la santé comme étant le secteur le plus privilégié dans l’utilisation des objets connectés. En effet, les objets connectés sont majoritairement perçus comme des outils pour contrôler et maintenir un bon mode de vie puisque ceux-ci présentent des bénéfices non négligeables : la possibilité d’être alerté en temps réel en cas d’urgence (50%) et la capacité à suivre son état de santé au quotidien (35%).


Néanmoins quelques risques perdurent quant à l’adoption des objets connectés dans le quotidien des français : 42% sont méfiants quant à la gestion de leurs données, mais ils expriment également des inconvénients sur la fiabilité, l’obsolescence et le côté anxiogène et la perte de temps liés à l’utilisation de ces outils.

 
decoration image

Besoin d'un devis