Au moment de la souscription d’un crédit pour financer un achat immobilier, la banque exige que l’emprunteur souscrive à une assurance de prêt qui garantit à la banque une sécurité de remboursement (en cas d’incapacité, d’invalidité ou de décès). Bien souvent, la banque propose sa propre assurance. Pourtant, vous pouvez choisir librement l’établissement qui va assurer votre emprunt, à condition que le contrat d’assurance présente un niveau de garantie équivalent à celui proposé par l’établissement prêteur (Loi Lagarde). 

Les avantages d’une délégation d’assurance

Le saviez-vous ? Pour les prêts immobiliers souscrits après le 26 juillet 2014, le souscripteur peut renégocier son contrat d’assurance de prêt jusqu’à un an après la signature du crédit (Loi Hamon). Il est donc important de pouvoir comparer les différentes propositions d’assurance, sans avoir pour unique référent l’organisme qui alloue l’emprunt. Vous recevrez ensuite une délégation d’assurance : une attestation établie par l’assureur, qui certifie que l’emprunteur a souscrit une assurance en couverture de son prêt immobilier. Ce document représente une garantie pour la banque car il atteste que l’emprunteur est assuré.

Les contrats souscrits en délégation sont souvent moins chers pour les assurés qui présentent les risques les plus faibles car ils sont tarifés à partir des caractéristiques individuelles de l’emprunteur. Par conséquent, ces derniers peuvent ainsi réaliser d’importantes économies (jusqu’à 50 %).

Mais, au-delà de la recherche du meilleur tarif, l'assurance individuelle permet aussi de couvrir les seniors qui sont atteints par la limite d'âge de l'assurance de leur banque (jusqu’à 80 ans à la souscription pour le décès sur l’APP) ou tout simplement de bénéficier de meilleures garanties.

Jusqu’à quel âge peut-on souscrire un prêt et une assurance de prêt ?

S’il est plus facile de se projeter dans un projet immobilier à 40 qu’à 60 ans, il reste possible de souscrire un prêt immobilier à la retraite. Pour preuve : En 2014, 21 % des plus de 60 ont un crédit immobilier en cours  (source :Observatoire Bourse des Crédits).

En effet, les seniors constituent un marché solvable et sécurisant car ils disposent souvent d’un apport personnel, sont en meilleure santé que les retraités d’hier, et ont une plus grande espérance de vie à la retraite. De plus, avec l’assouplissement des formalités médicales : comme pour la visite médicale, finalement remplacée par un formulaire de santé ne portant que sur les 10 dernières  années,  les seniors peuvent acheter un bien immobilier !

Le point important n’est pas l'âge à la souscription mais l’âge atteint à la fin du crédit : souscrire un prêt sur 20 ans à 60 ans, n’est plus rare et tout à fait admis par les organismes prêteurs. Des offres de prêt adaptées et évolutives sont mise en place pour répondre aux attentes spécifiques des seniors : les mensualités peuvent être importantes pendant les dernières années d’activité et baisser ensuite, le prêt peut prévoir le versement d’un capital...

En ce qui concerne l’assurance de prêt, s’il devient quasiment impossible de souscrire un contrat groupe après 65 ans, il reste possible d’opter pour la délégation d’assurance, dans le cadre d’un contrat individuel. Néanmoins, les clauses et garanties varient selon les organismes de prêt. Pour certains contrats il est possible de souscrire jusqu’à 80 ans à certaines garanties telles que l’assurance en cas de décès. Toutefois, plus l’emprunt est souscrit à un âge avancé, plus les tarifs des garanties d’assurance décès et invalidité sont majorés, et plus le taux effectif global ou TEG sera élevé.

Les garanties décès et PTIA Perte Total et Irréversible d’Autonomie sont obligatoires. Si l’emprunteur exerce toujours une activité professionnelle, il faut également prévoir des garanties en cas d’incapacité Temporaire et Totale, Itt et IPT (Invalidité Permanente Totale). En fonction de l’état de santé de l’emprunteur, certains risques peuvent être exclus des garanties ou couverts avec une majoration de tarifs. Dans cette hypothèse, la convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) peut  faciliter l'accès à l'assurance et à l'emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème grave de santé.

PRÉVOIR vous propose des garanties essentielles qui vous protègent en cas de décès ou d’une perte totale et irréversible d’autonomie. Vous bénéficiez de l’irrévocabilité totale des garanties et le tarif est maintenu pendant toute la durée du prêt. De plus, de nombreuses garanties optionnelles vous permettent d’ajuster votre contrat.

decoration image

Besoin d'un devis