Ce qu'il faut savoir

L’histoire de PRÉVOIR commence en 1910

Le 6 avril 1910, quatre pionniers fondent la « Compagnie Française d’Assurances Populaires.

La vocation sociale de l’entreprise, implanter l’assurance vie dans les foyers modestes, attire, dès 1914, une personnalité remarquable : André Angot. Très attaché aux valeurs de solidarité et de mission sociale, il façonnera la personnalité du Groupe et ses méthodes de travail et de développement.

 

En 1923, la Compagnie Française d’Assurances Populaires prend le nom de « Le Devoir » pour, selon André Angot, « mieux répondre à l’idée morale sur laquelle repose notre action ».

 

En 1928, la deuxième société est créée : « La Prévoyante » de façon à «instaurer une concurrence propice au développement.»

Ce bel essor sera interrompu par la Seconde Guerre mondiale. Mais si la mobilisation de nombreux salariés perturbe fortement nos deux sociétés, André Angot, alors président, parviendra à les maintenir en activité et à en consolider les bases.

Les Trente Glorieuses

Dès 1946, les Trente Glorieuses ouvrent de nouvelles perspectives. La création et l’offre de garanties annexes aux contrats d’assurance vie amènent à fonder, en 1951, une troisième société : Le Devoir-Risques Divers.

 

A partir des années 60, sous la présidence de Maurice Voyer, le développement du Groupe s’accélère et prend un essor considérable. Entré au Devoir dès 1930, Maurice Voyer partage l’éthique sociale d’André Angot. Actuaire et homme de terrain tout à la fois, il démultiplie passionnément les capacités du Groupe.

 

Nombre d’assurés, chiffre d’affaires, effectifs commerciaux progressent tant et si bien qu’en 1968, il réorganise les trois sociétés : La PRÉvoyante et Le DeVOIR fusionnent pour donner naissance à notre actuel PRÉVOIR.

Le marché de PRÉVOIR évolue

A partir des années 1970, les Français s’intéressent de plus en plus à l’épargne. René de Labrusse, sixième président, conduit cette évolution. Tout en élargissant la gamme de nos offres vers des produits plus financiers, il consolide les fondements : l’expertise dans le domaine de la prévoyance, un besoin qui reste primordial en termes d’assurance-vie.

 

Ainsi, pionnier de l’assurance-vie populaire au tout début du XXème siècle, PRÉVOIR a toujours œuvré dans la même direction : la protection des familles et de leur avenir face aux aléas de la vie.

 

De 1990 à 2013, sous l’impulsion de  Bertrand Voyer, septième président, notre groupe a encore élargi sa gamme de produits – santé, dépendance, assurance de prêt – et s’est ouvert à l’international.

 

Patricia Lacoste rejoint PRÉVOIR en 2012.

En juin 2013, elle succède à Bertrand Voyer, et devient Président-Directeur général de la holding Société Centrale PRÉVOIR et de ses deux filiales, les compagnies d’assurance PRÉVOIR-Vie et PRÉVOIR-Risques Divers. 

 

Elle a à cœur de poursuivre l’œuvre des pionniers : la protection des foyers populaires et des petits entrepreneurs face aux aléas de la vie pour les aider à « mieux vivre demain, dès aujourd’hui ».

 

patricia lacoste

Les valeurs de PRÉVOIR

nos-valeurs

Contrats de prévoyance : à qui s'adressent-ils ?

contrats-de-prevoyance-a-qui-s-adressent-ils
decoration image PREVOYANCE